fbpx

L'agence d'attractivité de la métropole dijonnaise

Vous souhaitez investir à Dijon ?

Agro-alimentaire

Lorsqu’on pense à l’industrie agroalimentaire de Dijon, on évoque forcément la fabrication de moutarde et de condiments ! Et il est vrai que cette spécificité fait la renommée de la métropole.

L’industrie agroalimentaire fait ainsi partie des secteurs d’excellence dijonnais grâce au soutien des collectivités locales et à l’implantation de grandes entreprises internationales qui ont permis le développement d’un écosystème riche et reconnu pour son savoir-faire.

 

La filière agro-alimentaire :

  • 30% des emplois industriels de la région (9000 emplois)
  • 45% du territoire en zone agricole
  • 36% d’export à l’international
  • 13 AOC et 3 IGP identifiés
  • 8 entreprises labelisées Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV)

 

Pour devenir un territoire de l’alimentation durable d’ici 2030, Dijon métropole a développé sa propre marque territoriale PRODIJ mieux manger, mieux produire, avec 150 organismes impliqués. Cette transition alimentaire doit permettre de relever les défis environnementaux, sociaux & économiques de l’alimentation, dans un contexte de réchauffement climatique, d’évolution des comportements alimentaires et de profonde mutation économique du secteur agroalimentaire.

Micro-organismes pour l’alimentation et technologies alimentaires

Une production agricole et une transformation alimentaire sans produits chimiques, telle est l’ambition de Dijon. Pour y parvenir, les micro-organismes et les technologies microbiennes jouent un rôle déterminant. Des acteurs à la pointe de la recherche travaillent en ce sens comme Agrosup.

Légumineuses et agroécologie

La culture des légumineuses est au centre des enjeux de l’agriculture du futur et permet de réduire l’utilisation d’engrais chimiques et d’eau dans les champs, de nourrir les animaux et les hommes. L’INRAE, premier institut de recherche agronomique européen, travaille sur les protéines végétales et leur valorisation. L’unité Agroécologie étudie les légumineuses et recherche de nouvelles variétés pour mieux prendre en compte les aspects environnements.

Vigne et vin

Depuis 2013, Dijon métropole développe la viticulture locale en contenant l’urbanisation et en préservant l’agriculture périurbaine. L’objectif ? Replanter 50 ha de vignes pour créer une appellation « Côte de Dijon ».

 

Située au « kilomètre 0 » de la Route des Grands Crus bourguignons, Dijon connaît aussi un important développement de son tourisme vini-viticole (visites et vente directe de vins) depuis les années 2010. D’ailleurs, la métropole a récemment été choisie pour accueillir le siège de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, aussi appelée l’ONU du vin, qui s’installera pour une durée de 50 ans minimum.

Entreprendre dans l’agroalimentaire

Dijon offre aux porteurs de projet de la filière agroalimentaire un espace propice à l’installation et à la croissance de leur future entreprise.

 

Les nouveaux arrivants peuvent compter sur de nombreux réseaux pour faciliter leur intégration et notamment Vitagora cluster européen des domaines émergents de l’innovation du secteur. Côté agroécologie, vous pouvez vous rapprocher du pôle d’innovation AgrOnov qui rassemble des entreprises innovantes du secteur au service de l’agriculture durable. Il allie un pôle de recherche et d’expérimentation, un pôle économique et un autre d’échange et de formation pour favoriser les synergies entre le monde agricole, les entreprises et la recherche.